Cafards et Blattes Seine-et-marne


TOUTES NOS INTERVENTIONS SONT GARANTIES

Nos services pour rendre votre maison confortable et nettoyée de tous parasites.

Vous souhaitez vous débarrasser des Cafards et Blattes Seine-et-marne

Restez-là ! Dératisation Nuisibles à Paris est là pour vous, pour vous aider à lutter contre les parasites en vous offrant des services adéquats et pratiques ! Nous offrons des services de qualité dans le domaine de la prévention et du contrôle des parasites – désinsectisation, dératisation, désinfection.

Qu’est-ce que la désinsectisation

La désinsectisation est la destruction d’arthropodes nuisibles pour l’homme et les animaux par des moyens et des dispositifs spéciaux.

Détruisez les punaises de lit, les fourmis, les mouches, les mites et les autres insectes qui vous dérangent.

 

Aperçu des cafards

Cafards et Blattes Seine-et-marne paris france
Aussi dérangeant que cela puisse paraître, les cafards ne sont pas seulement des parasites disgracieux, rampant sur le sol de votre cuisine au milieu de la nuit. Ils peuvent également être un déclencheur d’allergie.
La salive, les excréments et les parties du corps des cafards peuvent déclencher à la fois de l’asthme et des allergies. Ces allergènes agissent comme les acariens, aggravant les symptômes lorsqu’ils sont projetés dans l’air.

Identifiez correctement votre ravageur

Identifiez le cafard : Connaître les espèces de cafards peut vous aider à déterminer leur cachette préférée. Les blattes germaniques, le ravageur le plus courant des blattes, sont souvent associées aux déversements de nourriture et à l’humidité dans les cuisines et, parfois, les salles de bain. Les blattes américaines et orientales sont associées à des endroits sombres et humides tels que les sous-sols, les égouts et les drains. Le cafard à bandes brunes peut être trouvé dans des endroits secs et peut être situé dans les chambres à coucher, les salons, les bureaux et d’autres endroits où des miettes de nourriture sont présentes.
Des blattes blanches sont parfois observées dans les infestations. Ce n’est pas une espèce unique, mais plutôt un cafard qui vient de perdre sa peau. La cuticule devient plus foncée au cours des prochaines heures.

Recherchez les cas d’œufs : les cas d’œufs de cafards, également connus sous le nom d’oothèques, varient en apparence selon les espèces. Alors que les caisses d’œufs de blattes allemandes sont de couleur beige et allongées, les caisses d’œufs de blattes américaines sont brun rougeâtre et en forme de haricot.
Recherchez les parasites des blattes : Les guêpes Ensign sont des parasites des œufs des blattes américaines. La découverte de ces insectes à une fenêtre ou à une autre source de lumière indique que les cafards se reproduisent dans l’établissement.

Inspectez les abris de cafards

Les cafards sont des insectes cryptiques qui préfèrent vivre dans des espaces étroits et sombres tels que des interstices, des crevasses et parfois des coins. Il peut y avoir quelques centaines de cafards dans ces espaces en fonction de la taille de la population et de la quantité d’espace disponible. Commencez par regarder près de l’endroit où vous avez vu des cafards ou leurs excréments. Les blattes allemandes laissent de petites excréments noirs sur les surfaces près d’une zone d’hébergement, tandis que les blattes américaines laisseront de plus grosses excréments sous les zones d’hébergement.
Utilisez une lampe de poche brillante pour rechercher les cafards vivants, qui se déplaceront probablement lorsque la lumière les éclairera. Vous pouvez utiliser une spatule ou un autre objet fin comme une carte de visite pour « chasser » les cafards de ces cachettes. Les cafards rincés peuvent ensuite être aspirés. Un miroir mécanique peut être utile pour inspecter des endroits difficiles à voir comme le dessous de meubles et d’équipements lourds. Gardez à l’esprit que les cafards peuvent se déplacer entre les pièces et les étages à l’aide de lignes électriques, alors assurez-vous de vérifier où les tuyaux et les fils entrent dans la pièce pour voir si l’ouverture serait assez grande pour permettre aux parasites d’entrer.

Prise en charge et traitement

Lorsque vous voulez savoir si vos allergies sont déclenchées par des cafards. Il est temps pour un allergologue. Un allergologue peut évaluer si vous êtes allergique aux cafards en effectuant un test cutané. Ce test consiste à appliquer un allergène dilué à la surface de votre peau, à attendre environ 15 minutes, puis à observer s’il y a une réaction, telle qu’une bosse surélevée, rouge et qui démange.
Si une réaction se développe, votre allergologue peut recommander des médicaments, sur ordonnance ou en vente libre, ou des injections contre les allergies, qui aident votre corps à devenir moins sensible à des allergènes spécifiques.

Bien sûr, l’une des meilleures façons de traiter et de prévenir les allergies aux cafards est d’éliminer ces insectes de votre maison. Les conseils clés incluent :

  • Gardez votre maison propre, y compris les sols de la cuisine, les éviers, les comptoirs et les poêles.
  • Gardez les contenants de nourriture et les poubelles scellés.
  • Réparez les fuites qui pourraient, sans le savoir, permettre aux cafards d’accéder à l’eau.
  • Évitez les piles de journaux, de linge, de magazines ou de vaisselle sale.
  • Consultez une entreprise de lutte antiparasitaire ou un exterminateur.

Les symptômes typiques d’allergie aux cafards comprennent :

  • Tousser
  • Congestion nasale
  • Démangeaison de la peau
  • Respiration sifflante
  • Infection de l’oreille
  • Infection des sinus

Dans de nombreux cas d’allergènes de cafards, ces symptômes deviennent chroniques et durent au-delà des allergies saisonnières typiques.

À quoi ressemblent les cafards ?

Tous les cafards ont un corps aplati (près du sol), avec une structure ovale en forme de bouclier (pronotum) qui recouvre la tête. Les cafards ont de longues antennes et de fines pattes cursives ou courantes qui contiennent souvent des épines. Les stades immatures ou jeunes ressemblent à des cafards adultes, mais sont plus petits et n’ont pas d’ailes. Les quatre espèces de cafards sont :

  • Cafard allemand
    Les adultes sont beiges ou bruns avec deux bandes noires parallèles d’avant en arrière sur le pronotum (derrière la tête); les adultes mesurent de ½ à 5/8 de pouce (13 à 16 mm). Ils se propagent facilement avec des aliments, y compris des matériaux d’emballage ou d’expédition en carton ou en papier. Les appareils électroniques, tels que les ordinateurs, les décodeurs, les modems et les routeurs, attirent les cafards en raison de la chaleur générée. Les appareils électroniques usagés, y compris ceux des grands détaillants et des câblodistributeurs, peuvent être une source de cafards lorsqu’ils sont échangés d’un compte à un autre. Enfin, les blattes germaniques peuvent être transportées sur des objets personnels depuis les maisons, où les populations sont élevées, vers un lieu de travail ou une école où elles pourraient être transférées dans les affaires d’une autre personne.
  • Blatte américaine
    De couleur brun rougeâtre; les adultes mesurent en moyenne 1 à 1 5/8 pouce (27 à 40 mm) de longueur. Aussi communément appelées «punaises d’eau» et «punaises palmettes», elles sont étroitement associées aux systèmes d’égouts et aux drains. Ces cafards peuvent se déplacer dans les bâtiments à l’intérieur des tuyaux d’évacuation. Les blattes américaines peuvent également être transférées sur du carton et d’autres objets stockés près des bennes à ordures. Dans les logements multifamiliaux, les cafards dans un sous-sol peuvent être transportés jusqu’aux unités individuelles sur des objets personnels, y compris des boîtes et du bois de chauffage.
  • Cafard à bandes brunes
    Les adultes et les nymphes ont deux bandes horizontales d’un côté à l’autre du corps; taille similaire à la blatte germanique : les mâles (1/2 à 5/8 pouce ; 13 à 15 mm) ont des ailes qui couvrent le corps et les femelles (3/8 à ½ pouce ; 10 à 12 mm) ont des ailes courtes et ne ne couvre pas l’abdomen. Les cafards à bandes brunes préfèrent les endroits chauds, élevés et secs. En conséquence, la blatte à bandes brunes peut être trouvée dans tout un espace de vie, ce qui rend l’inspection et le traitement de ce ravageur uniques.
  • Cafard oriental
    Les adultes sont brun foncé à noir, ¾ à 1 1/8 pouce (18 à 30 mm) de long; les ailes du mâle couvrent les 3/4 du corps, les ailes de la femelle sont très courtes. Comme les blattes américaines, cette espèce peut infester et se déplacer à travers les conduites d’égout dans de nouvelles zones (y compris dans les égouts pluviaux par temps chaud). Ils apparaissent autour des poubelles et peuvent se propager lors du ramassage des ordures. Ce cafard n’est pas capable de voler en raison de la petite taille de ses ailes.

Vous ne voyez pas votre cafard ?

Plusieurs autres espèces de cafards peuvent être trouvées à l’intérieur, y compris le cafard mâle de Pennsylvanie. La blatte des bois mâle adulte est attirée par les lumières la nuit et peut se retrouver à l’intérieur. Cependant, les femelles ne volent pas et n’entrent pas dans les maisons, ce qui rend une infestation peu probable.

Une identification précise est nécessaire pour déterminer quelle espèce de blatte est présente et pourquoi.

Dois-je m’inquiéter des cafards?

Les cafards constituent une menace potentielle pour la santé car ils peuvent transporter des agents pathogènes ou des agents pathogènes sur leur corps. Si un cafard se nourrit de résidus alimentaires dans une benne à ordures ou se déplace dans un égout, il peut attraper des bactéries à cet endroit. Si le cafard se déplace ensuite sur les surfaces de préparation des aliments dans une cuisine, il peut transférer des bactéries aux aliments en cours de préparation.
Les cafards ont également un impact sur la santé humaine d’une manière connue et significative. Les protéines présentes dans les matières fécales des cafards sont des allergènes qui peuvent provoquer et entretenir des réactions allergiques, y compris l’asthme, chez les enfants et les adultes. Même de petites quantités d’excréments de cafards peuvent entraîner une sensibilisation, tandis que de fortes infestations de cafards peuvent entraîner et entraînent effectivement des problèmes d’asthme chroniques.

 

FAQ

Les cafards partiront-ils s’il n’y a pas de nourriture?

Ils trouvent généralement leur chemin en l’absence totale de nourriture, mais une telle situation serait hautement improbable car ils peuvent encore survivre sur des substances féculentes à la périphérie de votre maison.

Est-ce bien de tuer un cafard ?

La meilleure façon d’éloigner les cafards et autres insectes est de rendre votre maison aussi indésirable que possible. À moins que vous ne rendiez votre maison moins attrayante et accessible pour eux, tuer certains cafards créera simplement un vide que d’autres combleront bientôt.

La lumière éloigne-t-elle les cafards ?

Ils préfèrent encore plus ces endroits sombres s’ils peuvent se nourrir et se réchauffer rapidement et facilement pour se cacher de la lumière. Même la lumière naturelle n’est pas l’amie des cafards, c’est pourquoi vous les verrez rarement sortir pendant la journée.

Quelle est la nourriture préférée des cafards ?

Ils aiment particulièrement les féculents, les sucreries, les aliments gras et les viandes, mais les cafards ne sont pas des mangeurs difficiles. Ils se régaleront de presque tout ce qui est dérivé de quelque chose qui était autrefois un organisme vivant, comme les plantes et les animaux.

Pourquoi les cafards sont un problème?

Les cafards sont considérés comme dangereux en tant que source d’allergènes et déclencheurs d’asthme. Ils peuvent également transporter certaines bactéries qui peuvent causer des maladies si elles sont laissées sur les aliments.

deratisation