Moucherons Val-de-marne


TOUTES NOS INTERVENTIONS SONT GARANTIES

Nos services pour rendre votre maison confortable et nettoyée de tous parasites.

Vous souhaitez vous débarrasser des Moucherons Val-de-marne

Restez-là ! Dératisation Nuisibles à Paris est là pour vous, pour vous aider à lutter contre les parasites en vous offrant des services adéquats et pratiques ! Nous offrons des services de qualité dans le domaine de la prévention et du contrôle des parasites – désinsectisation, dératisation, désinfection.

Qu’est-ce que la désinsectisation

La désinsectisation est la destruction d’arthropodes nuisibles pour l’homme et les animaux par des moyens et des dispositifs spéciaux.

Détruisez les punaises de lit, les fourmis, les mouches, les mites et les autres insectes qui vous dérangent.

Présence de moucherons dans le Val-de-marne

Moucherons Val-de-marne paris franceS’il vous est déjà arrivé de renverser du jus sucré sur le comptoir et de ne pas l’avoir essuyé tout de suite, d’avoir trop arrosé des plantes à l’intérieur ou à l’extérieur, ou d’avoir attendu une journée de trop pour sortir la poubelle, vous connaissez ce sentiment. Une simple erreur de ménage, et tout à coup votre maison semble être couverte d’insectes – de minuscules moucherons, pour être exact. Voici huit façons de vous aider à vous débarrasser des moucherons une fois pour toutes.

Avant de tuer des moucherons, la première chose à faire est de s’assurer qu’il s’agit bien de moucherons. Il existe de nombreux types d’insectes volants minuscules et chacun nécessite une tactique d’élimination légèrement différente. Vous pourriez en fait avoir besoin de savoir comment vous débarrasser des mouches des fruits ou comment vous débarrasser des mouches de drainage à la place. Si vous savez ce qu’il faut rechercher, il est facile de distinguer les bogues. Les moucherons fongiques ont l’air noirs et ont de longues pattes, tandis que les mouches des fruits sont généralement brunes et de forme plus ronde. Les mouches de drainage ont une apparence plus floue et des ailes plus grandes et, comme leur nom l’indique, elles traînent autour des drains d’évier.

La stratégie la plus importante pour minimiser les problèmes de moucherons fongiques associés aux plantes d’intérieur est de permettre au milieu de culture de sécher entre les arrosages, en particulier les 1 à 2 pouces supérieurs. Le milieu de culture sec réduit la survie des œufs pondus et/ou des larves qui éclosent des œufs ainsi que l’attrait du milieu de culture pour les femelles adultes pondeuses. De plus, il est recommandé de rempoter de temps en temps, en particulier lorsque le milieu de culture est « en panne » et retient trop d’humidité. De plus, fournissez-vous de retirer tous les récipients contenant une abondance de matières végétales en décomposition, telles que des bulbes et des racines en décomposition, qui constituent une excellente source de pour les larves de moucherons fongiques.
Des insecticides peuvent être nécessaires si les problèmes de moucherons fongiques persistent plusieurs semaines après l’ajustement des pratiques d’arrosage. Traitements directs chez les adultes ou les larves ; cependant, différentes approches sont utilisées pour chaque étape de la vie. Souvent, lorsque les populations de moucherons fongiques sont excessives, des applications répétées sont nécessaires pour lutter contre les adultes. Appliquez des insecticides à la surface du milieu de culture car c’est là que de nouveaux adultes émergent.

Histoire de vie et habitudes

Moucherons Val-de-marne paris franceLes larves de moucherons fongiques se trouvent généralement dans les 2 à 3 pouces supérieurs du milieu de culture, selon le niveau d’humidité. Ils se nourrissent principalement de champignons, d’algues et de matières végétales en décomposition. Cependant, les larves se nourrissent des racines et des feuilles des plantes reposant sur la surface du substrat de culture. Les larves se développent rapidement et sont complètement développées en deux à trois semaines. Ils se nymphosent ensuite dans ou sur le milieu de culture.

Cycle de vie des moucherons fongiques

Les adultes émergent environ une semaine plus tard. Les moucherons fongiques adultes volent faiblement, volant généralement selon des schémas courts et erratiques. Dans les maisons, on les voit généralement à proximité d’une plante d’intérieur infestée. Cependant, les mouches adultes peuvent se disperser sur de courtes distances et s’accumulent souvent autour des cadres de fenêtres.

Au cours de leur durée de vie de sept à 10 jours, les femelles peuvent pondre jusqu’à 200 œufs dans les fissures et les crevasses des milieux de culture. Les milieux de culture humides contenant de grandes quantités de mousse de tourbe sont particulièrement attrayants pour les femelles adultes. À des températures ambiantes typiques (65 F à 75 F), le cycle de vie (de l’œuf à l’adulte) peut être complété en trois à quatre semaines (Figure 1) avec une reproduction continue se produisant toute l’année sur les plantes d’intérieur. Les moucherons fongiques adultes ne piquent pas mais peuvent boire de l’eau qui se trouve sur les feuilles des plantes et/ou à la surface des milieux de culture.

Les problèmes de nuisance avec les moucherons fongiques adultes ont tendance à être plus visibles à la fin de l’automne et en hiver. Plusieurs facteurs peuvent expliquer ce pic saisonnier. Premièrement, les plantes d’intérieur maintenues à l’extérieur pendant l’été seront généralement colonisées par des moucherons fongiques et lorsque ces plantes sont ramenées à l’intérieur, les populations peuvent ensuite augmenter en réponse aux températures plus chaudes rencontrées dans les maisons. Deuxièmement, les moucherons fongiques peuvent être plus visibles par temps plus frais, lorsque les gens passent plus de temps à l’intérieur, ce qui augmente la probabilité que les populations de moucherons fongiques soient fortement remarquées.

Cependant, la principale raison pour laquelle les moucherons fongiques sont abondants dans les maisons est liée aux changements des niveaux d’humidité associés aux milieux de culture des plantes d’intérieur. Les moucherons fongiques adultes sont très attirés par les milieux de culture humides. De plus, à mesure que le milieu de culture vieillit ou se dégrade, il a tendance à retenir plus d’humidité, ce qui attirera également les adultes de moucherons fongiques. De plus, la diminution de la durée du jour et les températures plus fraîches ralentissent la croissance des plantes et l’utilisation de l’eau. Si les pratiques d’arrosage ne sont pas modifiées, en particulier en automne et en hiver, le milieu de culture restera humide, ce qui améliore les conditions de développement des moucherons fongiques.

 

FAQ

Comment pénètrent-ils à l’intérieur ?

Les moucherons fongiques peuvent voler à l’intérieur des maisons et d’autres bâtiments à partir de leurs sites de développement extérieurs, ou être directement amenés à l’intérieur sur une plante infestée. Les moucherons fongiques sont attirés par les lumières.

À quoi ressemble une bouchée et à quoi ressemble-t-elle ?

Une personne qui se fait mordre par un moucheron peut même ne pas le savoir à ce moment-là. Mais peu de temps après, la zone autour de la morsure commencera à gonfler. Il peut y avoir un peu de sang provenant de la morsure. La morsure sera très irritante et peut être douloureuse.

Qu’est-ce qu’un moucheron ?

Le moucheron est un petit insecte volant de l’ordre des diptères (l’ordre des mouches). Bien qu’il n’ait pas de définition scientifique claire, cet insecte peut être identifié par certaines caractéristiques physiques.

Les moucherons sont-ils dangereux ?

Les moucherons piqueurs peuvent provoquer des douleurs, des démangeaisons et un gonflement à l’endroit de la morsure. Ils peuvent aussi rarement transmettre des maladies. Les moucherons non piqueurs sont presque totalement inoffensifs pour les humains, mais certaines espèces attaquent ou perturbent les cultures.

Combien de pattes a le moucheron ?

Comme tous les insectes, le moucheron a six pattes. Les pattes sont généralement assez longues et fines.

deratisation